Ravagé par les flammes, le palais de justice de Roberval sera reconstruit

Les flammes ont causé beaucoup plus de dommages dans l’ancienne partie du bâtiment, alors que ce sont principalement les échafaudages qui ont brûlé dans la partie en construction.
Photo: Compte Twitter de Nancy Guillemette Les flammes ont causé beaucoup plus de dommages dans l’ancienne partie du bâtiment, alors que ce sont principalement les échafaudages qui ont brûlé dans la partie en construction.

Le palais de justice de Roberval sera bel et bien reconstruit, a annoncé le gouvernement, au lendemain de l’incendie qui a ravagé le bâtiment.

La ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest, l’a confirmé en conférence de presse dimanche après-midi, aux côtés du maire de Roberval.

Le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barette l’a imitée sur son compte Twitter.

« Nous savons à quel point ce projet était important pour la communauté et nous partageons la tristesse des citoyens. Je m’entretiendrai [dimanche] avec les responsables locaux afin de planifier la suite des événements. Mais chose certaine, nous avons l’intention de reconstruire », a-t-il écrit.

Il reviendra à la Société québécoise des infrastructures (SQI) de mesurer l’ampleur des dommages et déterminer la marche à suivre, a-t-on précisé.

Des images captées samedi soir montrent une toiture dévorée par les flammes. Des drones devront être utilisés pour analyser les décombres.

Personne ne se trouvait à l’intérieur au moment des faits.

« Les pompiers sont intervenus très rapidement et ils ont réussi à circonscrire le périmètre de façon à ce que les deux bâtiments commerciaux de chaque côté n’aient pas été touchés. Et tous les bâtiments de façade n’ont pas subi de dommages importants », a précisé le maire Sabin Côté.

Quelques résidants du secteur ont toutefois dû être relogés.

En ce qui concerne les activités judiciaires, celles-ci se tiendront à distance dans les prochains jours, puis devraient être déplacées vers des salles d’audience des palais de justice d’Alma et de Dolbeau-Mistassini dès cette semaine.

La cour municipale et d’autres immeubles appartenant à la Ville de Roberval pourront aussi être mis à la disposition du ministère de la Justice, a noté M. Côté.

Les activités judiciaires reprendront rondement, les documents étant en bonne partie numérisés, a assuré Mme Laforest.

Pour toute question, la population est invitée à joindre le Centre de communication avec la clientèle du ministère de la Justice au 1 866 536-5140, option 3.

La ministre Laforest a aussi souligné que le palais de Roberval, bâti en 1912, faisait déjà l’objet de travaux de rénovation et d’agrandissement depuis un an et demi.

« C’est un projet qui était tellement attendu, un projet de 66 millions de dollars qui avaient été accordés en juillet 2019, a-t-elle rappelé. C’est un projet qui sera retardé, mais qui sera concrétisé, je veux rassurer tout le monde. »

À voir en vidéo