Vincent Oliva devient président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec

Il a précisé que «la priorité des médecins spécialistes est la même que celle de tous les Québécois: reprendre le retard et nous attaquer aux listes d’attente dans toutes les spécialités médicales».
Photo: iStock Il a précisé que «la priorité des médecins spécialistes est la même que celle de tous les Québécois: reprendre le retard et nous attaquer aux listes d’attente dans toutes les spécialités médicales».

Le radiologiste Vincent Oliva est devenu le 8e président de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), jeudi.

Au terme de la première course à la présidence de l’histoire de la FMSQ, 83 % des 153 délégués de l’organisation ont voté pour le Dr Oliva.

Radiologiste d’intervention en milieu universitaire depuis 30 ans, il est également président de l’Association des radiologistes du Québec depuis 5 ans.

Le nouveau président de la FMSQ est chef du département de radiologie et du service d’angiographie du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM).

Il est également professeur titulaire de clinique à l’Université de Montréal.

« Le chantier de la pertinence des soins doit davantage s’articuler autour de la priorisation des activités médicales dans le contexte du rattrapage causé par la pandémie », a indiqué le Dr Oliva dans un communiqué.

Il a précisé que « la priorité des médecins spécialistes est la même que celle de tous les Québécois : reprendre le retard et nous attaquer aux listes d’attente dans toutes les spécialités médicales ».

Vincent Oliva sera épaulé dans ses fonctions par le nouveau vice-président élu, le Dr Serge Legault, chirurgien général.

À voir en vidéo