Les moments clés de l’arrestation de Mamadi Camara

Mamadi III Fara Camara a été témoin de l’agression de l’agent Sanjay Vig devant le 900, boulevard Crémazie Ouest alors que ce dernier l'avait intercepté pour une infraction au Code de la sécurité routière.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir Mamadi III Fara Camara a été témoin de l’agression de l’agent Sanjay Vig devant le 900, boulevard Crémazie Ouest alors que ce dernier l'avait intercepté pour une infraction au Code de la sécurité routière.

Pour tenter de faire la lumière sur l’arrestation de Mamadi III Fara Camara, Le Devoir a replongé au coeur de cette soirée du 28 janvier en passant au peigne fin les communications officielles du SPVM, en analysant les propos recueillis par notre journaliste sur le terrain le soir de l’événement, ainsi qu’en relisant le dossier judiciaire. Tour d’horizon.

16 h 50 Mamadi III Fara Camara est intercepté devant le 900, boulevard Crémazie Ouest par l’agent Sanjay Vig pour une infraction au Code de la sécurité routière. Durant l’interception, M. Camara demeure dans son véhicule.

16 h 58-17 h Le policier Vig est agressé.

17 h-17 h 05 Mamadi III Fara Camara compose le 911 après avoir été témoin de l’agression de l’agent Vig. Parallèlement, ce dernier fait une demande de renfort. Dans les minutes suivantes, M. Camara croise le premier policier à arriver sur les lieux. Ils échangent des paroles brièvement. Selon la version de M. Camara, le policier lui a dit qu’il pouvait quitter les lieux.

17 h 17 M. Camara a quitté les lieux à bord de son véhicule pour se rendre à sa résidence, qui est à proximité de la scène de crime. Il constate l’important périmètre de sécurité. Il est intercepté par des policiers, arrêté et menotté.

17 h 23 Le SPVM rapporte qu’un policier a été atteint par balle, une version qui sera ensuite revue pour préciser que le policier est « blessé sérieusement » à la tête.

17 h 35 M. Camara est amené au poste de police, où il sera interrogé pendant 4 h .

17 h 53 Sur Twitter, « le #SPVM confirme qu’un de ses policiers a été blessé sérieusement lors d’une intervention dans le secteur de Parc-Extension. Une opération policière est en cours. D’autres détails suivront ».

18 h Au micro de Patrick Lagacé, le journaliste Daniel Renaud indique qu’« un individu aurait été arrêté dans les minutes ou les moments qui ont suivi dans le secteur, mais ça ne serait pas le bon suspect et en tout cas, officiellement au moment où on se parle, le suspect et l’arme du policier n’auraient pas été localisés ».

18 h 34 En entrevue avec Le Devoir, le porte-parole du SPVM dit : « Pour le moment, les informations qu’on a, vers 15 h 50, le policier a intercepté un véhicule face au 900, boulevard Crémazie Ouest. Durant l’intervention, il y a eu une altercation physique avec le conducteur. Durant l’altercation, le policier a été blessé alors au moment où est-ce que je vous parle, on tente de déterminer si le policier a été blessé par balle ou blessé lors de l’intervention, c’est à déterminer. Ce que je peux vous dire, par contre, c’est que le policier est actuellement au centre hospitalier, il est conscient et se porte bien. Nous sommes toujours à la recherche de l’individu qui était impliqué dans l’altercation avec le policier en question, mais pour le moment, c’est à déterminer si le policier a été atteint par balle ou blessé lors de l’intervention ou aurait fait une chute ou aurait heurté sa tête quelque part »

« Il y a une information [voulant] qu’il aurait été désarmé. On va tenter de confirmer [celle-ci]. »

« Nous sommes à la recherche d’une personne impliquée, on parle d’un homme, mais pour le moment, on n’a pas de direction de fuite ou d’informations sur le véhicule en question ou sur la personne en question. Nos enquêteurs sont sur les lieux. »

18 h 38 Sur Twitter, le SPVM écrit : « MAJ policier blessé en devoir : celui-ci a intercepté un conducteur en lien avec une infraction au CSR. Il y a eu une altercation lors de laquelle le policier aurait été désarmé et blessé. Le #SPVM a procédé à l’arrestation du suspect et le policier est maintenant hors de danger. »

Dans un deuxième tweet, le SPVM écrit : « L’enquête se poursuit et les Crimes majeurs prennent en charge celle-ci. »

22 h Au bulletin de 22 h à TVA Nouvelles, le journaliste Félix Séguin rapporte qu’un suspect a été arrêté. « C’est un homme d’une trentaine d’années. Il y a eu des versions contradictoires au cours de la soirée. On croyait qu’il avait été arrêté, à d’autres moments, non. Finalement, oui, il a été intercepté par les policiers du SPVM et je vous dirais en vous laissant que pendant toute la nuit, dans le secteur de Parc-Extension, vous verrez des policiers ici », dit-il.

À voir en vidéo