Les responsables de garderies en milieu familial annoncent une entente

Photo: Adil Boukind Le Devoir

Le syndicat des responsables de services de garde en milieu familial a annoncé dimanche la conclusion d’une entente de principe avec le ministère de la Famille une semaine après le déclenchement d’une grève générale illimitée.

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) a précisé dans un communiqué qu’une entente était intervenue entre les deux parties ce dimanche.

La grève générale illimitée se termine donc maintenant ; les parents pourront renvoyer leurs enfants à la garderie dès lundi.

Les détails de l’entente seront révélés lundi par le syndicat, qui représente 10 000 responsables de services de garde en milieu familial. Ses membres se prononceront du 2 au 4 octobre prochains, et le résultat sera connu le lundi 5 octobre en soirée.

Le syndicat n’a pas voulu faire d’autres commentaires avant le dévoilement du résultat.

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, a confirmé la nouvelle sur son compte Twitter, affirmant qu’il s’agit d’une « excellente nouvelle pour des milliers de tout-petits et leurs parents, qui retrouveront leur éducatrice lundi matin ».

Le principal aspect en litige entre les deux parties était la question salariale.

Le syndicat déplorait la semaine dernière que la dernière offre du gouvernement équivalait à 12,83 $ l’heure, une fois les calculs faits à partir de la subvention reçue du ministère. La FIPEQ revendique 16,75 $.

À voir en vidéo