La Nouvelle-Écosse interdit le dégriffage des chats

Cette interdiction constitue une première en Amérique du Nord, mais ce type de chirurgie a déjà été abandonné dans plusieurs pays d’Europe et en Australie
Photo: iStock Cette interdiction constitue une première en Amérique du Nord, mais ce type de chirurgie a déjà été abandonné dans plusieurs pays d’Europe et en Australie

La Nouvelle-Écosse devient aujourd’hui la première province du pays à interdire le dégriffage des chats.

Annoncée en décembre dernier, cette décision a été prise par l’Association des vétérinaires de la Nouvelle-Écosse, qui juge la pratique contraire à l’éthique de la profession lorsqu’elle n’est pas médicalement nécessaire.

Si, en Amérique du Nord, cette interdiction constitue une première, ce type de chirurgie a déjà été abandonné dans plusieurs pays d’Europe et en Australie.

D’autres États pourraient emboîter le pas, puisque ceux de New York et du New Jersey étudient aussi des projets de loi en ce sens.