Deux hockeyeurs accusés d’agressionsexuelle

Deux anciens hockeyeurs de l’Université d’Ottawa ont été accusés, vendredi, après une longue enquête policière, dans une affaire d’agressions sexuelles qui auraient eu lieu quand l’équipe était à Thunder Bay, en Ontario, pour un match en février dernier.

 

Guillaume Donovan, âgé de 24 ans, et David Foucher, 25 ans, ont été accusés d’agression sexuelle.

 

L’équipe de hockey universitaire a suspendu ses activités en mars après que le président de l’université eut annoncé qu’une enquête était en cours sur ce qui se serait déroulé quand les Gee-Gees de l’Université d’Ottawa étaient à Thunder Bay pour affronter l’équipe de l’Université de Lakehead.

 

La nouvelle avait secoué les étudiants de l’université, et elle avait éclaté peu de temps après la sortie d’une autre nouvelle-choc entourant la diffusion de discussions à caractère sexuel au sujet de la présidente de l’association étudiante.

 

Vendredi, la police de Thunder Bay, qui avait été très discrète dans ce dossier jusqu’ici, a levé le voile sur certains faits. L’agression présumée impliquait une femme de 21 ans et aurait eu lieu dans un hôtel, dans la nuit du 2 février. La police a toutefois été mise au courant de l’affaire le 25 février, quand un tiers a porté plainte.

  

Longue enquête


L’enquête policière a duré plusieurs mois et a impliqué les services policiers de Thunder Bay et d’Ottawa, ainsi que des agents de la Gendarmerie royale du Canada. L’enquête policière s’est déroulée indépendamment de celle menée par l’université, qui a mené au congédiement de l’entraîneur-chef, Réal Paiement, et à la suspension du programme de hockey pour la saison 2014-2015.

 

Certains membres de l’équipe se sont plaints de subir les conséquences d’un scandale impliquant seulement quelques individus, une situation que le président de l’université, Allan Rock, a reconnue en juin.