Pluie et temps doux: cours d'eau sous surveillance

Les rivières Châteauguay (ci-haut), Yamaska et Richelieu, entre autres, sont sous haute surveillance.
Photo: Jacques Nadeau - Archives Le Devoir Les rivières Châteauguay (ci-haut), Yamaska et Richelieu, entre autres, sont sous haute surveillance.
La rivière Chaudière est sortie de son lit en Beauce. Le centre-ville de Beauceville a notamment été inondé à la suite de la formation d’un embâcle de plus d’un kilomètre.

Samedi midi, près d’une vingtaine de commerces et pas moins de 40 demeures avaient déjà été inondés.

Un avis d’évacuation a été lancé mais plusieurs résidants, habitués à cette crue printanière devenue presque traditionnelle, refusent de quitter leur domicile.

Le directeur général de la municipalité et coordonnateur des mesures d’urgence, Félix Nunez, a, tout de même, tenu à tendre la main aux sinistrés en les invitant à se manifester s’ils sont éventuellement dépassés par les événements.

Il a expliqué que, dans de pareilles circonstances, les citoyens concernés n’auront qu’à composer le (418) 774-9137. Ils pourront ainsi joindre les autorités 24 heures sur 24 et sept jours sur sept.

Il a souligné qu’«un lieu d’accueil et d’hébergement a été mis en place pour accueillir les gens qui voudraient quitter leur maison».

M. Nunez a ajouté que son équipe travaille de concert avec les responsables «des pharmacies et des hôpitaux locaux qui ne peuvent pas faire de livraison de médicaments» dans certains secteurs.

Il a précisé «on va être en mesure d’aller apporter le nécessaire» aux malades.

Félix Nunez a également mentionné qu’il faut présentement faire preuve de patience et de prudence pour circuler sur le réseau routier de sa communauté. Il a spécifié que des portions de rues ont dû être fermées à la circulation en raison des accumulations d’eau.

«Sur le terrain, on a du personnel des Travaux publics et du Service de sécurité incendie pour diriger la circulation puisque, bien sûr, en ayant moins de tronçons, il y a un grand achalandage dans quelques parties du territoire et il faut être en mesure de bien diriger le trafic», a-t-il indiqué.

Les températures douces et les fortes précipitations de pluie attendues dimanche risquent d’aggraver la situation et de causer d’autres débordements à Beauceville mais aussi ailleurs au Québec.

Plusieurs dirigeants de municipalités de la Montérégie, de l’Estrie et du Centre-du-Québec surveillent la situation de près et incitent les riverains à être vigilants. Les rivières Châteauguay, Yamaska et Richelieu entre autres sont sous haute surveillance.

D'autres détails suivront.