En bref - Magi obtient une absolution inconditionnelle

L'entrepreneur en construction Antonio Magi a reçu, hier, une absolution inconditionnelle après avoir plaidé coupable à une accusation d'entreposage non conforme d'une arme à feu. Le Montréalais avait été arrêté en septembre 2010 en même temps que ses deux gardes du corps.

De nombreuses perquisitions au domicile d'Antonio Magi et au bureau de son entreprise avaient permis à la police de saisir 24 armes à feu et un véhicule blindé. Antonio Magi s'est retrouvé sous les feux des projecteurs en raison de sa relation d'affaires avec Nick Rizzuto, le défunt fils du chef présumé de la mafia montréalaise Vito Rizzuto.