France - Les préjugés contre Arabes, juifs et homosexuels ont augmenté

Paris — Les préjugés exprimés par les Français sur les Arabes, les juifs ou les homosexuels sont en augmentation, selon un sondage de l'institut BVA pour l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) et l'association SOS Racisme, dévoilé hier.

«Après un an de matraquage stigmatisant envers les populations arabes et musulmanes, les préjugés ont plus que doublé par rapport à l'an dernier», déplore Arielle Schwab, présidente de l'UEJF, en référence notamment au débat lancé par le gouvernement de droite sur l'identité nationale française.

Les Arabes sont perçus comme «plus souvent délinquants que les autres» par 27,6 % des sondés contre 12 % lors d'un sondage comparable réalisé l'an dernier par l'institut CSA.

Pour près d'un Français sur deux, «les étrangers savent mieux profiter du système de protection sociale que les autres». Selon cette enquête, 28 % des Français considèrent que les Noirs sont plus forts physiquement que les autres et 30 % que les Juifs ont plus d'influence que les autres dans la finance et les médias.

Concernant les homosexuels, 12 % des Français (contre 8 % l'an dernier) pensent qu'ils «sont plus obsédés par le sexe que les autres».

«On assiste à une libéralisation de la parole raciste depuis plusieurs mois», accuse Dominique Sopo, président de SOS Racisme, citant «la tentative d'importation du débat sur l'interdiction des minarets» en Suisse, «le débat sur l'identité nationale» et «le débat sur la burqa, posé de façon extrêmement malsaine».

Globalement, 15 % des Français se disent «plutôt ou un peu» racistes, soit un point de plus que l'an dernier. Ils sont 6 % à s'affirmer «homophobes», soit 4 points de moins que l'an dernier. Et ils sont 4 % à admettre qu'ils sont antisémites, soit 4 points de moins qu'il y a un an.

Le sondage BVA a été réalisé du 21 au 22 mai 2010 auprès d'un échantillon représentatif de 1029 personnes, âgées de 15 ans et plus.
2 commentaires
  • Marcel (Fafouin) Blais - Abonné 31 mai 2010 07 h 11

    Des fois, la Population parle plus-fort que le Silence !

    Bon Matin Ensoleillé Honorable tout le Monde !

    Grands mercis pour ce Sondage sur les Préjugés, en France !

    De ce Sondage, que retenir ?

    Que le Monde des Préjugés (Favorables, Défavorables) est un Monde difficile à gérer, notamment sur des Points de vue Inusités concernant diverses Communautés (Juive, Musulmanne, Homosexuelle) dont on cherche à Comprendre ou Saisir socialement, politiquement !

    De ce Monde, on-dirait que Personne ne peut s'empêcher d'Exprimer ce qu'Elle pense d'Aucun Préjugé et de Tout le Monde !

    Des fois, la Population parle plus-fort que le Silence ! - 31 mai 2010 -

  • Marie-France Legault - Inscrit 1 juin 2010 18 h 52

    Les préjugés ont souvent des bases...

    Je reconnais avoir des préjugés envers les Islamistes et leur religion qui affirme la supériorité de l'homme sur la femme. Lire le Coran, chapitre 1V, verset 38...

    Au Québec, ils s'installent discrètement, sans faire de bruit: achat des maisons des Soeurs Grises à Montréal pour construire un immense complexe: mosquée, école, centre-femmes etc...Ils ont du fric et payent comptant...

    Ce qui me pose question, ce sont les québécois qui joignent les rangs de cette religion sexiste et dépassée...Ont-ils la nostalgie du MÂLE dominant qui n'existe plus dans la religion catholique???

    Manquent-ils de maturité, d'autonomie et veulent-ils des règles précises, des consignes rigoureuses pour faire leur vie???

    Se faire dire quoi faire, quand le faire et pourquoi le faire???

    Le Coran est rempli de prescriptions faites par des hommes et non par Allah!