QS promet un Fonds régional en culture pour aider les artistes en région

Gabriel Nadeau-Dubois était en campagne au Saguenay lors de l'annonce de la stratégie de Québec solidaire en culture. 
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Gabriel Nadeau-Dubois était en campagne au Saguenay lors de l'annonce de la stratégie de Québec solidaire en culture. 

Un gouvernement de Québec solidaire (QS) mettrait sur pied un Fonds régional en culture dont le mandat serait de distribuer équitablement les fonds publics entre les régions, a annoncé dimanche le porte-parole du parti Gabriel Nadeau-Dubois, en campagne au Saguenay.

QS souhaite réinvestir dans le milieu culturel et créer ce fonds, parlant de financements insuffisants et d’efforts budgétaires répartis inégalement d’une région à l’autre du Québec.

Selon le parti, les villes de Montréal et de Québec reçoivent un budget respectif de 286 $ et 313 $ par personne pour la culture, ce montant n’étant que de 55 $ par personne en moyenne ailleurs au Québec.

Pour Québec solidaire, il est essentiel de rétablir l’équité entre les régions.

Dès un premier mandat, un gouvernement solidaire mettrait sur pied un Fonds régional en culture destiné exclusivement aux artistes, aux organismes et aux producteurs culturels hors de Montréal et de Québec.

Il serait doté d’une enveloppe de 30 millions $ répartis sur 3 ans, avec comme mission de soutenir le rayonnement de la culture et des artistes professionnels en région.

Avec ce programme, Québec solidaire souhaite notamment offrir de meilleurs revenus aux artistes et aux travailleurs en culture.

Le programme serait financé en récupérant une partie des montants perçus en taxe sur le commerce en ligne « dès 2018 » tel que promis par Québec solidaire, a-t-on indiqué.

Aussi, Québec solidaire a affirmé qu’il débloquerait des fonds de 4 millions $ afin d’offrir un soutien particulier aux travailleuses et aux travailleurs de la culture. Cette enveloppe budgétaire servirait à soutenir financièrement les artistes et artisans lorsque leurs activités professionnelles sont atypiques ou temporaires.

LE COURRIER DE LA COLLINE

Nouvelle infolettre

Chaque jeudi, l'équipe du Devoir à Québec résume l'essentiel de la semaine parlementaire. Retrouvez aussi la note de Michel David, notre chroniqueur politique. Inscrivez-vous, c'est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.