Claude Corbo à la tête du comité de surveillance de l’UPAC

L’ex-recteur de l’UQAM Claude Corbo présidera le nouveau comité de surveillance de l’Unité permanente anticorruption (UPAC), a annoncé Québec jeudi. L’avocate Anne-Maire Boisvert et l’administratrice Diane Derome compléteront le comité. M. Corbo est nommé pour un mandat de sept ans, tandis que Mmes Boisvert et Derome seront en poste pour cinq ans. Le gouvernement libéral a cédé aux pressions des oppositions en décembre 2017 et accepté de créer un comité de surveillance de l’UPAC, dans la foulée de révélations embarrassantes pour l’unité policière, devenue un corps indépendant lors de l’adoption du projet de loi 107, en février 2018.