Projet de loi sur le tabac: des groupes veulent plus de restrictions

À quelques jours du début des audiences sur le projet de loi qui vise à renforcer la lutte contre le tabagisme, des représentants de municipalités et des intervenants en santé expriment leur appui au projet de loi, mais ils encouragent la ministre responsable à aller encore plus loin. Le projet de loi 44, présenté par la ministre déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois, vise à restreindre davantage l’usage du tabac, tant dans les lieux fermés qu’à l’extérieur. Il interdirait notamment de fumer dans les véhicules automobiles lorsqu’une personne de moins de 16 ans s’y trouve, ainsi que sur les terrasses. Il interdit aussi la vente au détail et la distribution de produits du tabac aromatisés. Le groupe souligne que 172 municipalités, représentant quelque trois millions de citoyens, ont adopté une proposition qui souligne l’importance d’adopter de vigoureuses mesures de prévention du tabagisme.

À voir en vidéo