Montréal lève l’état d’urgence après 17 mois

Montréal mettra un terme à l’état d’urgence sur son territoire à compter de vendredi, et ce, même si la pandémie de COVID-19 ne semble pas avoir dit son dernier mot avec une progression des cas au cours de la dernière semaine.

L’agglomération métropolitaine avait décrété l’état d’urgence le 27 mars 2020 ; il aura été maintenu pendant 17 mois.

Dans un communiqué publié lundi, la Ville a invoqué le taux de vaccination élevé, l’entrée en vigueur prochaine du passeport vaccinal et la stabilité des ordonnances gouvernementales pour justifier sa décision de ne pas renouveler la mesure.

Rappelons que l’état d’urgence accorde à la Ville des pouvoirs exceptionnels et lui permet de mobiliser des ressources matérielles et humaines afin d’affronter la crise. Ces opérations seront transférées aux processus réguliers de l’agglomération, précise-t-on.

L’état d’urgence a notamment permis à la Ville de participer à l’ouverture de centres de jour extérieurs, de haltes alimentaires et de centres d’hébergement pour les personnes itinérantes. La Ville a aussi prêté main-forte au réseau de la santé dans l’ouverture de cliniques de dépistage et dans la fourniture de matériel sanitaire.

Malgré la levée de l’état d’urgence, les Montréalais doivent continuer de respecter les consignes sanitaires afin de limiter l’ampleur de la quatrième vague, rappelle la Ville. Dans ce contexte, le Plan de sécurité civile de l’agglomération de Montréal demeurera en « mode alerte », indique-t-on.

À voir en vidéo