Denis Coderre recrute Réal Ménard, Jean Airoldi et Nadine Gelly

Denis Coderre a dévoilé quatre nouveaux candidats lundi, dont Réal Ménard — qui effectue un retour en politique municipale —, l’homme d’affaires et designer de mode Jean Airoldi, ainsi que la gestionnaire Nadine Gelly qui, elle, sera présidente du comité exécutif si Ensemble Montréal prend le pouvoir le 7 novembre prochain.

L’ancien député bloquiste et ex-maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard, revient dans l’arène municipale après une absence de quatre ans. Maire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve de 2009 à 2017, il avait été défait en 2017 par le candidat de Projet Montréal Pierre Lessard-Blais. Il sera candidat à un poste de conseiller de ville dans le district d’Hochelaga.

Réal Ménard a admis que la politique lui avait manqué au cours des quatre dernières années. Un poste de conseiller lui convient parfaitement, a-t-il affirmé lorsque questionné sur le fait que c’est Karine Boivin Roy, l’actuelle conseillère de Louis-Riel, qui sera candidate à la mairie de cet arrondissement pour Ensemble Montréal. « J’ai deux passions dans la vie : être en amour et faire de la politique. Je voulais que les deux soient possibles en même temps, et ça ne me permettait pas d’occuper la fonction de maire », a-t-il expliqué. Lundi, le candidat s’est notamment dit très déçu que l’administration de Projet Montréalait abandonné le projet de construction d’un nouveau Centre communautaire Hochelaga, qu’il avait lui-même annoncé en 2017.

Denis Coderre a aussi recruté l’homme d’affaires et designer de mode Jean Airoldi, qui tentera de se faire élire comme conseiller d’arrondissement dans le district de Champlain–L’Île-des-Sœurs.

M. Airoldi s’est décrit comme une personne impliquée dans sa communauté, agissant notamment comme bénévole dans une école de son quartier. « Avec mes émissions de télévision, j’aidais les gens. J’ai toujours fait ça dans la vie : aider les gens et prendre les tendances à l’international pour les rendre accessibles », a-t-il soutenu.

Candidate à la présidence du comité exécutif

Directrice générale de la Guilde du jeu vidéo du Québec, Nadine Gelly briguera pour sa part le poste de conseillère de ville dans le district de Champlain–L’Île-des-Sœurs. Denis Coderre entend lui confier les fonctions de présidente du comité exécutif s’il est porté au pouvoir à l’automne. Cette gestionnaire a fondé la Vitrine culturelle de Montréal et a occupé divers postes de gestion au sein d’établissements hôteliers au fil des ans.

La principale intéressée a admis qu’il s’agissait de sa première expérience en politique active, mais a souligné que Denis Coderre avait un grand pouvoir de persuasion. « Si je me lance, c’est vraiment pour qu’on puisse rebâtir Montréal et qu’on en devienne fiers », a-t-elle expliqué.

Mme Gelly ne réside pas à L’Île-des-Sœurs, mais Denis Coderre n’y voit pas d’obstacle. « Ceux et celles qui connaissent Nadine savent que quand elle a quelque chose en tête, elle le réalise. »

L’aspirant maire de Montréal a par ailleurs réitéré son intention de former d’un comité exécutif paritaire s’il est victorieux le 7 novembre.

Dans le district de François-Perrault, de l’arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Ensemble Montréal a choisi le directeur général de la Société de développement commercial de la Plaza Saint-Hubert, Mike Parente, comme candidat au poste de conseiller de ville. Il affrontera notamment l’actuel élu de Projet Montréal, Sylvain Ouellet.

À voir en vidéo