Denis Coderre présente sept de ses nouveaux candidats

À l’instar de Projet Montréal, le parti de Denis Coderre continue d’égrener sur une base régulière le nom des candidats qui tenteront de se démarquer au prochain scrutin municipal.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir À l’instar de Projet Montréal, le parti de Denis Coderre continue d’égrener sur une base régulière le nom des candidats qui tenteront de se démarquer au prochain scrutin municipal.

Le parti de Denis Coderre, Ensemble Montréal, a présenté jeudi sept candidats qui tenteront de se tailler une place dans cinq arrondissements de la métropole aux élections municipales de novembre prochain.

À l’instar de Projet Montréal, le parti de l’ancien maire Denis Coderre continue d’égrener sur une base régulière le nom des candidats qui chercheront à se démarquer lors de la campagne électorale. Jeudi matin, le chef d’Ensemble Montréal a ainsi dévoilé l’identité de sept aspirants élus lors d’une conférence de presse à la Casa d’Italia, dans la Petite Italie. Les candidats, essentiellement des néophytes en politique, viennent surtout du monde des affaires, mais aussi du milieu communautaire et de la santé.

« Nous présentons aujourd’hui une variété de candidats motivés à améliorer le quotidien des Montréalais », a déclaré M. Coderre par communiqué.

Gaetana Colella, directrice générale d’Au soin d’une vie, une entreprise privée de soins à domicile, se lancera ainsi en politique sous la bannière d’Ensemble Montréal. Après de 25 ans d’expérience comme entrepreneure, elle se présentera au poste de conseillère municipale du district de Sault-au-Récollet, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Dans le district de Pointe-aux-Trembles, le parti d’opposition misera sur la candidature de la courtière immobilière Glenda Morris. Si cette dernière est élue conseillère municipale, elle compte prioriser « l’amélioration de la mobilité » et la décontamination des sols nécessaire au développement économique de l’est de la métropole.

À Verdun, la femme d’affaires Josée Léger, présidente de Binocle Solutions comptables, briguera pour sa part le poste de conseillère d’arrondissement du district de Champlain–L’Île-des-Sœurs, tandis que Lili-Anne Bergeron sera candidate dans le district de Desmarchais-Crawford.

Le parti a par ailleurs présenté deux candidats dans l’arrondissement du Sud-Ouest, soit Michel Martel (district de Ville-Émard) et Romean Alam (district de Saint-Henri). Ce dernier a entre autres été intervenant à la maison des jeunes L’Escampette ces dernières années. Le spécialiste en publicité Chahi Tarakjian tentera quant à lui de se faire élire dans le district de Cap-Saint-Jacques de l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro.

Les élections municipales auront lieu le 7 novembre prochain.

À voir en vidéo