Les Montréalais invités à profiter de l’hiver

Tous les grands parcs montréalais offriront des sentiers pour le ski de fond, la randonnée et les raquettes.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Tous les grands parcs montréalais offriront des sentiers pour le ski de fond, la randonnée et les raquettes.

Dans le but d’inciter les Montréalais à profiter de l’hiver malgré la COVID-19 et malgré l’annulation de la Fête des Neiges, la Ville de Montréal proposera des aménagements animés sur les artères commerciales de 17 arrondissements et bonifiera l’offre d’activités de plein air dans les parcs de son territoire.

Valérie Plante a présenté jeudi la programmation hivernale de la Ville de Montréal, qui vise notamment à aider les commerçants locaux. « Les géants du commerce en ligne n’ont pas besoin de nous pour survivre, mais nos commerçants locaux, oui », a dit la mairesse.

Ainsi, 25 « stations hivernales », seront aménagées sur les places publiques, les parcs et les stationnements aux abords des artères commerciales, en collaboration avec des designers, des architectes et le Bureau de design de Montréal.

La Ville entend consacrer 600 000 $ pour ce projet, provenant de l’enveloppe de six millions de dollars promise dans le plan d’aide aux commerçants, qui prévoit aussi la gratuité du stationnement au centre-ville la fin de semaine jusqu’au 31 décembre.

Montréal a dû annuler la Fête des neiges, mais plusieurs activités de plein air seront possibles dans les parcs. Tous les grands parcs offriront des sentiers pour le ski de fond, la randonnée et les raquettes. Certains parcs, comme ceux de l’Anse-à-l’Orme, du Cap Saint-Jacques et de Pointe-aux-Prairies, proposeront des sentiers de fat bike.

À partir du 19 décembre, le parc Jean-Drapeau proposera aux visiteurs des sentiers pédestres et de ski de fond, de la glissade libre, ainsi qu’un parcours à saveur historique pour la pratique de la raquette, en collaboration avec le Musée Stewart, une patinoire réfrigérée et un parcours de fat bike.

Afin d’inciter les jeunes à bouger, la location d’équipements en ligne sera gratuite pour les 18 ans et moins, a précisé Valérie Plante.

À voir en vidéo