Itinérance: Ottawa annonce à son tour 3,6 millions pour Resilience Montreal

Selon le ministre Marc Miller, c’est une simple question de logistique qui l’a empêché de se joindre à l'annonce de son homologue québécois.
Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Selon le ministre Marc Miller, c’est une simple question de logistique qui l’a empêché de se joindre à l'annonce de son homologue québécois.

Deux semaines après Québec, Ottawa allonge à son tour 3,6 millions de dollars pour permettre au centre de jour Resilience Montréal d’acquérir un édifice afin de poursuivre sa mission d’offrir un lieu de répit et de soutien aux Autochtones en situation d’itinérance.

Le ministre des Services aux Autochtones, Marc Miller, s’est bien défendu de s’être fait tirer l’oreille par Québec en procédant à l’annonce, lundi, par vidéoconférence. Il affirme que son gouvernement était déjà prêt lorsque son vis-à-vis provincial, Ian Lafrenière, a fait essentiellement la même annonce pour le même montant il y a deux semaines.

Selon Marc Miller, c’est une simple question de logistique qui l’a empêché de se joindre à cette annonce. Pourtant, le 22 février dernier, le ministre Lafrenière ne semblait pas au courant, disant tendre la main à M. Miller pour qu’il ajoute une participation fédérale.

La directrice du développement et de la philanthropie à Resilience Montréal, Nakuset, s’est réjouie de cette annonce, qui porte à 7,2 millions de dollars les subventions gouvernementales pour l’achat d’un édifice près du square Cabot, lieu de rassemblement de nombreux Autochtones en situation d’itinérance à Montréal. Elle a précisé qu’il lui fallait environ 8 millions pour assurer l’achat de l’édifice, dont l’emplacement demeure confidentiel durant les négociations, mais qui sera situé tout près du square Cabot. Elle est toujours à la recherche de financement pour compléter la mise sur l’édifice.

Il y a deux semaines, sept fondations privées se joignaient au ministre Lafrenière pour annoncer un soutien de 1,5 million de dollars sur trois ans afin d’assurer le maintien des activités de l’organisme.

À voir en vidéo: