Une manifestation anti-confinement en Ontario critiquée par Doug Ford

Environ une centaine de personnes ont manifesté devant le parlement ontarien pour demander la fin des mesures de confinement, à Toronto, samedi.
Photo: Tijana Martin La Presse canadienne Environ une centaine de personnes ont manifesté devant le parlement ontarien pour demander la fin des mesures de confinement, à Toronto, samedi.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford, a sévèrement critiqué samedi les manifestants anti-confinement à Queen’s Park, les qualifiant « d’imprudents » et « égoïstes » pour avoir défié les mesures de distanciation physique.

M. Ford a tenu ces propos lors d’une annonce de nouvelles mesures en appui aux travailleurs de première ligne. Le gouvernement provincial va augmenter le salaire de ces travailleurs luttant contre la pandémie de la COVID-19 de 4 $ l’heure au cours des quatre prochains mois.

Les travailleurs recevront aussi une prime mensuelle de 250 $ s’ils ont travaillé pendant plus de 100 heures pendant un mois, au cours des quatre prochains mois.

Les personnes admissibles à la prime seront les travailleurs dans les centres de soins de longue durée, les foyers de retraite, les abris d’urgence, les logements supervisés, les établissements de soins de services sociaux communautaires, les établissements pénitentiaires et ceux réservés aux jeunes, les fournisseurs de soins de proximité et certains membres du personnel hospitalier.

M. Ford a annoncé ces nouvelles mesures tout en réprimandant les dizaines de manifestants qui s’étaient rassemblés à l’extérieur du parlement provincial pour critiquer les mesures d’urgence.

Il a affirmé que les actions des manifestants — dont le nombre a été estimé à une centaine — pourraient compliquer la tâche des travailleurs de la santé pendant des mois.

Le gouvernement ontarien a rapporté samedi 476 nouveaux cas de la COVID-19 ainsi que 48 autres décès.

Depuis le début de la crise, on compte maintenant 13 995 cas confirmés au nouveau coronavirus dans la province et un total de 811 décès.

On retrouve 245 patients aux soins intensifs, la majorité sous ventilation pulmonaire.

Le gouvernement ontarien a également annoncé que les parcs provinciaux et les aires de conservation resteront fermés jusqu’au 31 mai pour assurer la sécurité du public.

Ces fermetures touchent les campings, les établissements d’hébergement, les aires saisonnières, les points d’accès et les bâtiments publics.

Toutes les réservations dans les parcs de l’Ontario pendant cette période ont été annulées. Les détenteurs de réservations seront remboursés.

La province offrira aussi des remboursements sans pénalité aux détenteurs de réservations qui souhaitent changer ou annuler leur réservation en 2020, peu importe la date d’arrivée.

À voir en vidéo