Le REM dans une tranchée de surface

À Boston, on a détruit toutes les superstructures aériennes de transport en commun en faisant ce qui s’est appelé le BIG DIG voici une dizaine d’années. Il semble qu’à Montréal, on désire créer de telles structures en dépit de graves conséquences fonctionnelles et esthétiques qu’a soulignées le groupe d’architectes consultants démissionnaires. Je crois pour ma part qu’une solution à ce problème serait de créer une tranchée qui enterrerait partiellement le REM tout en préservant l’esthétique et l’acoustique le long du trajet. Des ponceaux devraient être construits au niveau de rues transversales pour assurer la fluidité de la circulation de surface. Une tranchée de surface pourrait résoudre le problème et mériterait une étude de faisabilité, car je suis certain que l’acceptabilité sociale serait au rendez-vous.

À voir en vidéo

2 commentaires
  • Bernard Terreault - Abonné 15 mai 2021 10 h 23

    Oui

    J'aimerais et je souhaite que ce soit techniquement faisable. Similaire à l'autoroute Décarie en tranchée, un compromis qui ne défigure pas trop une grande avenue.

  • Luc Richard - Abonné 15 mai 2021 12 h 08

    Propagande ou consultation ?

    Après trois séances de propagande de la pard de CPDQ Infra, force est de constater que tout est décidé pour un REM surélevé en plein centre-ville.Est-ce que des audiences de consultation publique pourront inverser cette tendance à la lourdeur mentale et architecturale ?