La Palestine s’embrase

Encore une fois ! Encore une fois ! La Palestine s’enflamme. Palestiniens et Israéliens s’affrontent. Comme d’habitude, le rapport de forces est disproportionné, ainsi que le nombre de morts et de blessés. Israël sent le besoin de montrer toute sa force, une force qui me paraît excessive et brutale. Israël, plutôt son gouvernement, avec sa politique palestinienne, me déçoit de plus en plus depuis des années. C’est une politique à courte vue, de fait antipalestinienne, qui ne reconnaît que le fait accompli ; il occupe et colonise illégalement la Cisjordanie, incluant Jérusalem-Est. Une politique violant les droits de la personne.

Quand cela changera-t-il ? Quand Israéliens et Palestiniens auront-ils des dirigeants à la hauteur, ce qu’ils n’ont pas manifestement pas présentement ? Entretemps, le sang continuera de couler. Pauvre Israël, pauvre Palestine. Shalom, salam, paix. Il faut garder espoir malgré tout.

À voir en vidéo

3 commentaires
  • Marcel (Fafouin) Blais - Abonné 13 mai 2021 05 h 59

    … confusion thématique !

    « Encore une fois ! Encore une fois ! La Palestine s’enflamme. Palestiniens et Israéliens s’affrontent. » (Michel Lebel)

    « Encore une fois » ? Laquelle ?

    Ce serait une première mondiale d’apprendre (ou, selon???, de réapprendre) que la « Palestine », inexistante (A), s’enflammerait : étonnante « Première » et …

    … confusion thématique ! - 13 mai 2021 –

    A : Le mot « Palestine » (Palestina du temps de la « Pax Romans ») désignait, sans exclusion et tout simplement, la Terre d’Israël qu’OCCUPAIenT Rome d’alors et les suivants ! Alors ???, laquelle FOIS ???

  • Cyril Dionne - Abonné 13 mai 2021 09 h 40

    « Jésus est-il croyant? »

    Bon. Où est notre Jésus dans toute cette histoire? Lui qui parfait et qui voit tout, ne pourrait-il mettre la main à la roue et aider à régler ce conflit qui est déjà terminé et que l’état d’Israël en est le grand gagnant? Pardieu, si on est capable de ressusciter des morts, de changer l’eau en vin et d’interrompre toutes les lois de l’univers, ce conflit, c’est de la petite bière pour lui.

    Dans tous les conflits, il faut que les perdants aient compris qu’ils ont perdu. Mais l’élément préexistant majeur chez les Palestiniens est la conscience d’être le peuple unique de la Terre sainte qui ne conjugue pas avec les autres religions. Idem pour les Juifs. C’est la bataille que mon dieu est plus fort que le tien. Cela perdure depuis la nuit des temps.

    Il faudra un jour que les Palestiniens apprennent que la guerre est terminée et que Yahvé a gagné afin de refaire leur vie. Sinon, ils vont continuer en en baver. Personne ne viendra à leur rescousse, même pas les pays arabes.

  • Jean-Pierre Grisé - Abonné 13 mai 2021 11 h 53

    Il faut garder l'espoir

    malgré Netanyanou malgré le support des USA malgré la riche diaspora de ce pays et du Canada qui se voit présentement à

    l'Université de Toronto qui marchande ses appuis avec pratiquement du chantage.

    L'apartheid aura logiquement une fin.Bafouer les Palestiens ,l'ONU est-il une revanche sur la Shoah ?

    Je penche toujours envers les opprimés surtout pour ceux de la Shoah.et aujourd'hui les Palestiniens et tant

    d'autres ici au pays du Québec.