Hommage au personnel de Rideau Hall

Un nuage sombre planait au-dessus de Rideau Hall depuis que CBC News dévoilait à la fin de juillet 2020 que Julie Payette aurait instauré un véritable climat de terreur dans son équipe. La représentante de la reine au Canada aurait notamment crié contre ses collaborateurs et les aurait humiliés publiquement.

Le Bureau du Conseil privé a reçu cette semaine le rapport final d’une firme d’enquête privée chargée de faire la lumière à Rideau Hall. Les conclusions sont sans équivoque sur ces allégations à tel point que la gouverneure générale du Canada a donné sa démission. Une triste première pour le Canada.

Au cours des trois dernières années, j’ai eu, à de nombreuses reprises, des relations d’affaires avec le personnel de Rideau Hall, que ce soit lors de cérémonies d’investitures des Membres de l’Ordre du Canada, pour la participation à des communications publiques de la gouverneure générale du Canada ou encore lors des conversations virtuelles entre elle et des personnalités de tout horizon en temps de pandémie, etc.

Je peux témoigner qu’à aucun moment, je n’ai ressenti de la part du personnel de Rideau Hall un comportement témoignant du climat toxique que vivaient ces gens dans leur milieu de travail. Toujours disponibles, courtois, avenants, dévoués, respectueux, agréables à converser et faisant preuve d’un grand professionnalisme.

Je les remercie et leur rends hommage alors que dans la tempête, ces équipiers ont su garder le cap protégeant ainsi la dignité de Rideau Hall.