Voyager au Québec cet été sans auto

On a annoncé un plan pour développer le tourisme interrégional, largement affecté par le vilain virus ; fort bien ! Mais compte tenu de l’arrêt des services d’Orléans Express pour une période indéterminée et de l’arrêt du train des Maritimes de Via Rail jusqu’en novembre (on conserve les retards…), j’en conclus qu’il faut posséder un véhicule motorisé pour bénéficier des largesses du gouvernement du Québec. Bon, on peut faire « du pouce », mais à mon âge (bientôt 69 ans), cela semble contre-indiqué, prendre son vélo en espérant que les vents seront favorables ainsi que le temps, mais… La marche ne me semble pas envisageable. Peut-être que le gouvernement se rendra aux suppliques d’Orléans Express en lui versant quelques dollars, Orléans Express qui est possédé à 30 % par notre Caisse de dépôt et à 70 % par la SNCF, les pauvres…

Dans ce contexte, il est surprenant que l’annonce de l’arrêt des liaisons aériennes dans les régions du Québec ait suscité autant de réactions, de la part des municipalités, des chambres de commerce, d’avocats, de juges, d’hommes et de femmes d’affaires… Je comprends que, pour les médecins (spécialistes, surtout), l’enjeu est important. Pour les juges, au risque de recevoir des tomates, cela me semble moins grave, car de toute façon la justice est lente… Pourquoi n’observe-t-on pas autant de réactions quand les services de Via Rail et d’Orléans sont interrompus ? Il n’y a jamais rien pour le monde ordinaire !

6 commentaires
  • Samuel Prévert - Inscrit 11 juillet 2020 07 h 43

    Vrai

    Je suis de votre avis. C'est très décevant. Il y a aussi des liaisons qui ne se sont plus comme pour se rendre à Mégantic....

  • Caroline Mo - Inscrite 11 juillet 2020 08 h 42

    Orléans Express

    Sur le site :
    Nos services reprennent graduellement dès le 10 juillet
    entre Montréal et Québec.

    • Gilbert Le Blanc - Abonné 11 juillet 2020 11 h 55

      Mais pas en Gaspésie!
      Gilbert Le Blanc

    • Hélène Boily - Abonnée 12 juillet 2020 18 h 20

      Essayez de réserver un trajet, vous verrez qu'il n'y a rien.

  • Simon Grenier - Abonné 11 juillet 2020 20 h 31

    Je crois que l'aviation a eu plus d'attention parce qu'il s'agissait du dernier lien entre les Îles-de-la-Madeleine et le reste du monde, peu importe le mode de transport.

    Votre commentaire me rappelle ma propre réaction au projet futuristo-échevelé de "t-bar suspendu barre oblique téléphérique" proposé en panique électorale par notre bon M. Couillard, entre Montréal et Québec. Je me souviens très bien de m'être demandé où était le besoin d'ajouter une énième liaison entre ces deux villes, plutôt que de relier efficacement Québec à Percé et à Blanc-Sablon, Montréal à Rouyn-Noranda et Trois-Rivières à Sherbrooke et aux Hautes-Laurentides, entre autres exemples.

  • Mathieu Lacoste - Inscrit 12 juillet 2020 16 h 01

    « Voyager au Québec cet été sans auto » (Gilbert Le Blanc)





    Oui, vu l'état des routes vaut mieux voyager en camion