Tous pillards

Chère Chloé Sainte-Marie, permettez-moi de vous « chérir ». Vous nous apportez l’intelligence et la beauté des mots, de la voix, du propos. Votre prise de position dans Le Devoir du 10 janvier vous honore. Vous êtes une femme de courage, d’amour, entière, fière, une artiste sensible et surdouée.

Votre réflexion sur la soi-disant « appropriation culturelle » rejoint celle de beaucoup d’amant(e)s de la beauté du monde qui n’est l’apanage d’aucune culture. Quel artiste a déjà dit qu’on était tous des « pillards » en matière de langue et de culture ? Dès qu’on apprend une autre langue, on s’approprie sa culture. Mais nul besoin de connaître dix langues pour apprécier la « beauté du monde » — et sa laideur, tout aussi inévitable —, les traductions et adaptations, bien imparfaites souvent, nous font apprécier des façons de voir et d’appréhender le monde qui nous provoquent et nous nourrissent. Qui penserait présenter Électre en grec ancien, aujourd’hui, devant un public québécois ? Ce chef-d’oeuvre deux fois millénaire pourra résonner encore en nous, empruntant des mots qui auront distillé l’essence de la pensée et de l’imaginaire de Sophocle, mais pas la sonorité de cette langue « morte » […]. Toute traduction ou adaptation est une « appropriation » et pourtant, personne ne s’en insurge.

Vous vivez votre métier, chère Chloé, de façon irréprochable et assumez entièrement vos choix. Continuez à nous transmettre de la beauté, en n’importe quelle langue, c’est le rôle d’artiste que vous vous êtes donné et que nous aimons. Faites vivre et revivre des mots oubliés et des parlers (parlures, dirait Vigneault) honnis trop longtemps par des conquérants ignares et arrogants. Votre liberté d’artiste et votre trajectoire nous honorent tous.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.