Paroles, paroles, paroles

Curieuse, cette façon dont Philippe Couillard et ses troupes nous parlent de l’avenir.

Sauf durant une courte période de 18 mois, ces derniers ont géré les destinées du Québec depuis 15 ans. Toutes ces promesses électorales, ils ont eu beaucoup de temps pour les réaliser. Mais c’est aujourd’hui, en pleine campagne électorale, que M. Couillard juge bon de promettre ce qui aurait dû être fait depuis 15 ans. Au moins, la campagne électorale a fait disparaître le docteur Barrette du décor, et ce, pour le bien de tous.

Pour ceux qui croient que nous possédons toujours un excellent système de santé au Québec, un séjour en centre hospitalier saura vous convaincre du contraire.

2 commentaires
  • Mathieu Lacoste - Inscrit 26 septembre 2018 12 h 34

    « un excellent système de santé au Québec » (Jean Chenay)

    Bien sûr, qu'il est excellent ! Il existe un réseau de cliniques privées où l'on consulte, où l'on nous traite, nous radiographie et où l'on nous y opère… Ce réseau se démocratise; une amie me disait récemment que sa coiffeuse vantait les mérites de la clinique privée avec laquelle elle a contracté un abonnement familial.

    Tenez! J'ai un vieux monsieur qui a subi une intervention chirurgicale ophtalmologique ici à Trois-Rivières dans une clinique spécialisée privée, moyennant la somme de trois mille dollars. Il en est très satisfait.

    Bien sûr, qu'il est excellent (bis)! si vous avez la jouissance d'une automobile.

    Tenez! J'ai un vieux monsieur de Trois-Rivières qui a subi une intervention chirurgicale ophtalmologique à Sherbrooke, où l'on doit l'amener pour consulter.

    Moi-même depuis la douzaine d'années que je demeure en région, jusqu'à tout récemment mon médecin de famille pratiquait dans une clinique du Plateau Mont-Royal où je devais aller consulter (280 km aller-retour), parce que je ne me résignais pas à renouveler mes ordonnances auprès d'un médecin désaffilié de la RAMQ.

    Depuis quelques mois j'ai un médecin de famille à Trois-Rivières, cependant mon ophtalmologiste pratique à Montréal où est situé mon hôpital traitant.

    Puisque l'on n'hospitalise plus guère, entre les consultations et les traitements l'on doit parfois loger à l'hôtel ou rouler 280 km à l'aller-retour deux jours de suite, et même plus dans une même semaine lors d'une déchirure rétinienne (consultation aux urgences, consultation préopératoire, opération, consultation postopératoire, etc.).

    De toute façon, puisque aucun rétinologue ne pratique à Trois-Rivières, en cas d'urgence il vous faut rallier un hôpital de Québec ou de Montréal (par vos propres moyens, la cécité n'étant pas une maladie mortelle…).

  • Jean-Pierre Grisé - Abonné 27 septembre 2018 17 h 39

    A part ceux qui ont reçu ou s'attendent à recevoir des "bonbons" et des faveurs de Couillard

    ne peuvent en toute logique et vérité appuyer le dernier chef du PLQ ami de feu le Dr Porter et nommer des
    amis de l'ex-maire Vaillancourt de ville de Laval au sein de son gouvernement sans parler de ses coupures
    énormes chez les enfants nuisant meme aux CPE et le fouillis terrible en santé et de se
    dire le sauveur alors qu'il est le fossoyeur du Québec.
    Fort en paroles vides ,ne reponds à rien,comme avec Guy Oullette.
    Du front et du culot pour rouler le bon monde.Inapte et incroyable.