Romney en 2020?

Que fera Mitt Romney, le candidat républicain de confession mormone qui a perdu en 2012 face à Barack Obama ? Remplacer le sénateur républicain de l’Utah (où vit une importante population de confession mormone), Orrin Hatch, qui a annoncé qu’il ne se représenterait pas en novembre, ou Thomas Monson, le président de l’Église mormone, décédé le 2 janvier ?

Nous savons que Romney déteste cordialement Donald Trump, qu’il a déjà traité de charlatan. S’il devient sénateur, il aura deux ans pour mettre des bâtons dans les roues du président, l’empêcher de se représenter en 2020 et tenter sa chance une deuxième fois à la présidentielle, les candidats républicains respectables ne courant pas les rues.

M’est avis que Hatch déteste lui aussi Trump et qu’il force la main de Romney en rendant son tablier.

1 commentaire
  • Cyril Dionne - Abonné 8 janvier 2018 17 h 56

    Mitt Romney, le mormon

    Mitt Romney a été désavoué en 2012 durant la présidentielle. Comme sénateur, à moins qu'il oublie qu'il fait parti d'une secte religieuse qui croit que l'incroyable jardin d'Éden était situé au Missouri et que leur dieu habite Kolob, une planète supposément voisine de la Terre, il ne changera absolument rien. Les gens veulent la croissance économique et pouvoir en profiter. Comme disait l’autre : « It’s the economy, stupid ».