Un autre examen

Il y a trois raisons qui expliquent un taux d’échec trop élevé à un examen scolaire. Première raison, les questions sont mal posées, il y a manque de clarté. Deuxième raison, les questions manquent de validité, c’est-à-dire qu’elles portent sur des points qui ne sont pas au programme.

 

Troisième raison, les questions dépassent le niveau d’apprentissage ou le niveau de maturité de l’élève.

 

Le remède n’est pas une autre correction, mais plutôt la présentation d’un autre questionnaire d’examen préparé selon les règles d’une bonne pédagogie.