Lettre - La convention collective des médecins de famille serait trop complexe?

Voilà la courte explication du chef syndical Godin lorsqu’un journaliste lui demande de commenter les statistiques de la RAMQ indiquant que dans 718 dossiers de patients, le tiers des médecins avaient commis des erreurs de facturation. Un exemple d’erreur : le médecin pouvait facturer un examen complet au lieu d’un examen régulier, le hasard faisant que l’examen complet vaut beaucoup plus cher ! Les courtes solutions du chef syndical : l’informatisation des cliniques et la simplification des ententes. Devant cette étonnante statistique de la RAMQ et compte tenu des sommes d’argent potentiellement en jeu, une RAMQ responsable devrait immédiatement étendre son analyse à un plus grand nombre de dossiers patients et procéder à la récupération de ce qu’elle a payé en trop aux médecins « inattentifs ».


La rémunération des médecins au Québec est de 5,5 milliards et un simple point de pourcentage (1 %) de facturation en trop représente une somme de 55 millions. La RAMQ serait mal avisée de nous dire que l’analyse comparative de centaines de milliers de dossiers patients avec la facturation des médecins coûtera trop cher à moins que la directive de ne pas aller plus loin dans ce dossier vienne de son conseil d’administration où siègent les syndicats de médecins.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.