Gommer l'histoire au 400e

Le drapeau français et toute référence à la France ont été escamotés des «manifestations festives» qui marquent le 400e anniversaire de la ville de Québec.

Les euphémismes touristico-commerciaux créés pour l'occasion cachent mal une volonté de gommer l'Histoire. Samuel de Champlain n'était-il pas français? Quelques personnalités se frottent les mains, la récupération historique se fait sans anicroches. C'est dommage que certains responsables et autres journalistes se soient laissé prendre à ce jeu. Sous le couvert fallacieux du «chez nous», on passe à côté de l'Histoire. Le Québécois préférerait-il la petite histoire? Le drapeau tricolore est inexistant au Québec, l'Union Jack flotte partout au Canada. Honni soit qui mal y pense.