Kurdistan syrien: l'armée turque légèrement ébranlée

Photo: Yasin Akgul Agence France-Presse

C’était jour de cérémonie funéraire à Istanbul, dimanche, pour rendre hommage à des soldats tués au front. La veille, onze militaires turcs ont été tués dans plusieurs incidents, le plus lourd bilan pour l’armée de la Turquie depuis le début de son offensive contre une milice kurde dans le nord de la Syrie, le 20 janvier dernier. Deux militaires ont péri dans l’écrasement de leur hélicoptère, a indiqué le premier ministre Binali Yildirim. L’armée turque a ensuite annoncé que neuf autres militaires avaient été tués dans divers incidents, sans fournir davantage de détails. Onze soldats ont de plus été blessés, a ajouté la même source.