Six mois de prison pour une journaliste libanaise critique de l’armée

Les tribunaux militaires au Liban peuvent juger des civils dans de nombreux cas, notamment dans des affaires liées à l’armée et à la sécurité.
Photo: Patrick Baz Archives Agence France-Presse Les tribunaux militaires au Liban peuvent juger des civils dans de nombreux cas, notamment dans des affaires liées à l’armée et à la sécurité.

Hanin Ghaddar, connue pour ses critiques contre le Hezbollah, a été condamnée par contumace par un tribunal militaire.

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .