Des anarchistes vandalisent l’ambassade du Canada en Grèce

Les attaquants, au nombre d’une dizaine, ont jeté de la peinture rouge sur la façade et ont très vite pris la fuite.
Photo: iStock Les attaquants, au nombre d’une dizaine, ont jeté de la peinture rouge sur la façade et ont très vite pris la fuite.

Des membres d’un groupe anarchiste grec ont détérioré, tôt dimanche matin, la façade de l’ambassade du Canada à Halandri, banlieue nord d’Athènes, pour protester contre les actions d’une compagnie canadienne d’or présente dans le nord du pays, selon la police.

Personne n’a été blessé, selon la même source.

Les attaquants, au nombre d’une dizaine, ont également jeté de la peinture rouge sur la façade et ont très vite pris la fuite, selon l’Agence de presse grecque, Ana.

Selon une vidéo diffusée sur Internet, l’action été revendiquée par « La collectivité anarchiste Rubicon » pour protester contre « le soutien de l’ambassade aux compagnies canadiennes d’or » comme Eldorado Gold, présente dans le nord de la Grèce.

De nombreuses manifestations contre les investissements controversés de cette compagnie ont eu lieu ces dernières décennies en Grèce ainsi que de nombreux recours à la justice grecque, des habitants et des ONG l’accusant de dommages environnementaux.

Rubicon a revendiqué de nombreuses actions ces dernières années en Grèce, commises souvent par des groupes d’une dizaine ou vingtaine de personnes, contre des bâtiments publics, des sociétés, des banques et des ambassades, provoquant des dégâts mais pas de blessés.

La police procède sporadiquement à des arrestations.

La dernière action en date de même genre avait eu lieu le 17 septembre contre l’ambassade d’Iran, visant à exprimer, « la solidarité » du groupe avec « les Kurdes d’Iran ».