Pete Buttigieg se retire de la course à l'investiture démocrate

Pete Buttigieg
Photo: Win McNamee Getty Images Agence France-Presse Pete Buttigieg

Pete Buttigieg, premier candidat ouvertement homosexuel à la Maison-Blanche avec de réelles chances d’obtenir la nomination d’un grand parti, a annoncé dimanche qu’il abandonnait les primaires démocrates pour « aider à rassembler » le parti démocrate.

Accompagné de son époux Chasten Buttigieg, très ému, le jeune ex-maire de South Bend dans l’Indiana a choisi sa ville pour mettre fin à la campagne qu’il avait annoncée ici même il y a presque un an.

Agé de 38 ans, ce candidat modéré a affirmé que son « chemin » vers la nomination démocrate s’était « refermé » après son faible résultat samedi en Caroline du Sud.

« Notre objectif a toujours été d’aider à rassembler les Américains pour battre Donald Trump », a-t-il lancé devant ses partisans.

« Nous devons donc reconnaître qu’à ce stade de la course, la meilleure façon de rester fidèle à ces objectifs est de se retirer et d’aider à rassembler notre parti et notre pays », a ajouté devant deux drapeaux américains, cet ancien réserviste de la Navy qui avait été envoyé en Afghanistan en 2014.

« Nous avons la responsabilité d’envisager l’impact qu’aurait le fat de rester en lice plus longtemps », a souligné M. Buttigieg, en allusion à la dispersion des voix entre plusieurs candidats modérés face à l’ascension du sénateur Bernie Sanders, plus à gauche.

« Nous avons marqué l’histoire en remportant les caucus de l’Iowa », a-t-il déclaré, à propos du premier vote des primaires qu’il avait gagné, d’un cheveu, devant M. Sanders.

« Nous avons envoyé un message à chaque jeune qui se demande si, quelle que soit sa différence, cela le destine à être moins que les autres, en montrant que quelqu’un qui, un temps, s’était senti exactement comme cela pouvait devenir un candidat à la présidentielle américaine de premier plan, avec son époux à ses côtés », a-t-il ajouté.

Comme lors de son annonce de candidature, Chasten et Pete Buttigieg se sont embrassés sur scène, marquant l’histoire politique américaine.

Contenant à peine ses larmes, Chasten Buttigieg a raconté comment tous deux avaient pris la décision que son époux se lance dans la course à la Maison-Blanche.

« Après être tombé amoureux de Pete, il m’a permis de croire à nouveau en moi. Alors j’ai dit à Pete de se présenter parce que je savais qu’il y avait d’autres jeunes dans ce pays qui avaient, aussi, besoin de croire en eux », a-t-il confié, sous les applaudissements.