Pékin renforce la défense de ses îles en mer de Chine

Washington — De nouvelles images par satellites semblent indiquer que la Chine a renforcé de façon « significative » la défense d’une série d’îlots artificiels qu’elle a construits en mer de Chine méridionale, a assuré mercredi un centre de réflexion basé à Washington. La Chine revendique la souveraineté de l’essentiel de la mer de Chine méridionale, en dépit des prétentions contraires de ses voisins du sud-est asiatique. Pékin y a fait construire des îlots artificiels qui pourraient accueillir des infrastructures militaires, notamment dans l’archipel de Spratley. C’est dans cet archipel que les nouvelles images montrent une série de structures hexagonales installées sur sept îlots. Il pourrait s’agir de batteries antiaériennes et de systèmes de défense rapprochée (CIWS), estime le centre spécialisé dans les questions touchant à l’Asie et basé à Washington, l’Asia Maritime Transparency Initiative.