La recherche de débris se poursuit aux Maldives

La découverte d’un fragment d’avion a relancé l’effort de recherche.
Photo: Patrick Becot Agence France-Presse La découverte d’un fragment d’avion a relancé l’effort de recherche.

Colombo — Les Maldives se sont mises à leur tour à la recherche de débris du Boeing 777 disparu de Malaysia Airlines après que des habitants de cet État insulaire de l’océan Indien ont rapporté avoir aperçu des éléments potentiellement intéressants.

« Nous regardons cela sous un jour nouveau après la découverte de la Réunion », a déclaré dimanche un porte-parole de la police, se référant à la confirmation que le fragment d’avion de deux mètres trouvé dans l’île française de La Réunion provenait du vol MH370, disparu il y a 17 mois.

Des habitants des Maldives ont rapporté avoir vu ces dernières semaines à plusieurs reprises des débris au large d’atolls du nord de l’archipel, selon la même source.

« Nous collectons ces débris non identifiés et les entreposons afin que les Malaisiens puissent les examiner et déterminer s’ils appartiennent ou non à l’appareil », a dit à l’AFP un responsable de la présidence des Maldives, Mohamed Shareef, interrogé par téléphone. « Nous leur avons envoyé des photographies et attendons leur réponse », a-t-il précisé.

Les Maldives ont en outre fourni à la Malaisie des données de radars, après des rumeurs selon lesquelles un avion de ligne avait été vu volant bas au large de certains atolls le jour de la disparition.

« Nous avons vérifié des données fournies par nos radars et la réponse a été négative », a dit Mohamed Shareef. « Il n’y avait pas d’avion de ligne dans cette zone et nous avons transmis cette information aux autorités de Malaisie », a-t-il indiqué.