Visite du premier ministre indien au Sri Lanka, une première en 28 ans

Colombo — Pour la première fois en 28 ans, un leader politique de l’Inde est en visite officielle au Sri Lanka.

Le premier ministre indien, Narendra Modi, a entrepris vendredi une visite de 48 heures au Sri Lanka où il a été accueilli par son homologue Ranil Wickremesinghe et par le nouveau président Maithripala Sirisena.

L’arrivée du premier ministre Modi a été saluée, à Colombo, par une salve honorifique de coups de canon et la présence de la garde d’honneur.

Les relations des trois dernières décennies ont été très tendues entre l’Inde et le Sri Lanka en raison, surtout, de la rébellion des séparatistes tamouls. Ceux du Sri Lanka ont des liens linguistiques et familiaux avec ceux de l’Inde.

Les relations se sont détériorées davantage lorsque l’ancien président Mahinda Rajapaksa, qui a dirigé le Sri Lanka de 2005 à janvier dernier, affichait une position prochinoise, ce qui réduisait l’influence indienne dans la région.

Le Sri Lanka, établi sur l’île de Ceylan, dans l’océan Indien, n’est situé qu’à une cinquantaine de kilomètres de la côte sud-est de l’Inde.