Encore le Bangladesh!

Photo: Agence France-Presse (photo) Munir Uz Zaman
Au moins 8 personnes ont péri jeudi dans l’incendie d’une usine textile au Bangladesh, deux semaines après l’effondrement d’un immeuble abritant des ateliers de confection qui a fait près de 950 morts, un nouveau drame qui illustre les problèmes de sécurité dans ce secteur clé.

L’incendie s’est déclaré pour une raison encore indéterminée dans la nuit de mercredi à jeudi au 3e niveau d’un immeuble qui en compte onze et abrite deux ateliers de confection. Ce nouveau drame survient alors que le bilan de l’effondrement du 24 avril ne cesse de s’alourdir : l’armée a annoncé jeudi que le bilan était désormais de 947 morts, l’accident le plus tragique dans l’histoire industrielle de ce pays.