Le seuil du million de morts de la COVID-19 dans le monde a été franchi

Selon les sources consultées, le bilan n’est pas exactement le même, mais le seuil symbolique du million de morts de la COVID-19 serait bel et bien franchi dans le monde, d'après un bilan effectué par l’Agence France-Presse (AFP).
Photo: Données: université Johns Hopkins

Selon une mise à jour publiée lundi, la pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1 002 036 morts dans le monde depuis fin décembre (contre 999 298 décès pour le bilan en ligne lundi après-midi sur le site très consulté de l’Université Johns Hopkins). Les États-Unis sont toujours le pays le plus touché tant en nombre de morts (204 762) que de cas (7 116 456), indique le bilan de l’AFP. Suivent le Brésil, l’Inde (qui a franchi le cap des six millions de cas ce lundi), le Mexique et le Royaume-Uni.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a d’ailleurs rappelé vendredi que le nombre de morts dans le monde continuerait de grimper jusqu'à une campagne de vaccination massive. «Un million est un nombre terrible», a alors déclaré le directeur des Situations d’urgence de l’organisation, Michael Ryan, estimant un doublement «très probable».

Le 11 mars, lorsque l’OMS déclarait que le coronavirus était officiellement une «pandémie», 30 pays et territoires recensaient 4500 morts.

À voir en vidéo