Retour de l'espace sur une Terre confinée

La capsule Soyouz qui les transportait s’est posée sans incident dans les steppes du centre du Kazakhstan.
Photo: Andrey Shelepin GCTC Agence spatiale russe Roscosmos / Agence France-Presse La capsule Soyouz qui les transportait s’est posée sans incident dans les steppes du centre du Kazakhstan.

Trois astronautes qui ont passé plus de 200 jours à bord de la Station spatiale internationale sont rentrés sur Terre vendredi.

La capsule Soyouz qui les transportait s’est posée sans incident dans les steppes du centre du Kazakhstan à 11 h 16, heure locale, 50 ans, jour pour jour, après l’amerrissage dans l’océan Pacifique de la capsule Apollo 13 qui ramenait sur Terre en catastrophe ses trois occupants après leur rendez-vous manqué avec la Lune.

À son retour vendredi, l’astronaute américain Andrew Morgan mettait fin à un séjour de 272 jours dans l’espace, comparativement à 205 jours pour sa compatriote Jessica Meir et pour le cosmonaute russe Oleg Skripochka.

Les autorités russes ont affirmé que des mesures de protection exceptionnelles ont été prises en raison de la pandémie de COVID-19 auprès de toutes personnes devant accueillir le trio à son retour de l’espace.

Le 9 avril dernier, l’astronaute de la NASA Chris Cassidy et les cosmonautes de Roscosmos Anatoli Ivanishin et Ivan Vagner s’étaient envolés du pas de tir du cosmodrome de Baikonour, au Kazakhstan, pour aller séjourner dans la Station spatiale internationale.

À voir en vidéo