«Marie»: un amour royalement impossible

La petite Marie, par sa propension à la lecture plus qu’à la coquetterie, gagnera le cœur de son oncle, le tout-puissant Mazarin, maître de la France. Puis celui de Louis XIV.
Photo: Albin Michel La petite Marie, par sa propension à la lecture plus qu’à la coquetterie, gagnera le cœur de son oncle, le tout-puissant Mazarin, maître de la France. Puis celui de Louis XIV.

Marie. Ce titre seul pourrait bien passer inaperçu sans le bandeau annonçant « Le premier amour de Louis XIV ». Intrigant. Cette jeune Marie, effacée derrière ses frères et ses sœurs plus belles qu’elle, souffre-douleur de sa mère à cause de sombres...

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? . 

Marie

★★★

Isaure de Saint Pierre, Albin Michel, Paris, 2018, 230 pages