«Françoise Stéréo»: Anthologie, collectifs d’auteurs

Depuis sa fondation en 2013, le webmagazine Françoise Stéréo en a accompagné plus d’une dans son cheminement féministe, que celui-ci en soit à son éveil ou bien chevronné. Quel plaisir, donc, de voir naître en version papier un recueil de ce que le comité éditorial a jugé être ses meilleurs textes. Dans un apparent désir de refléter la diversité des enjeux, l’anthologie aborde les grands thèmes qui ont animé les féminismes des dernières années : travail invisible, harcèlement de rue, intersectionnalité, socialisation genrée, expression des désirs sexuels et intimes, femmes autochtones… Entre textes poétiques, essais très personnels ou universitaires et historiettes teintées de sarcasme, le recueil offre une cinquantaine de textes puisés dans le vécu des femmes, desquels se dégage une grande fatigue par rapport à une condition encore et toujours subordonnée. Anthologie oblige, l’écriture est inégale, et certains textes ont plus de poigne que d’autres.

«Françoise Stéréo» – Anthologie

★★★

Collectifs d’auteurs, Moult éditions, Montréal, 2018, 302 pages