Un Salon du livre de Montréal au coin de l’hybridité

Le plus québécois des écrivains saskatchewanais, Yann Martel
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Le plus québécois des écrivains saskatchewanais, Yann Martel

Il y a aura du mélange et de l’hybridité au 39e Salon du livre de Montréal, qui se prépare à ouvrir ses portes le 16 novembre prochain avec, parmi ses invités d’honneur, le plus français des écrivains américains, Douglas Kennedy, et le plus québécois des écrivains saskatchewanais, Yann Martel.

L’événement, auquel près de 2000 auteurs sont attendus pour y rencontrer leurs lecteurs, va également faire une place de choix au Mexique, pays à l’honneur de ce salon, avec la présence de plusieurs auteurs mexicains, dont David Toscana et Enrique Serna, et la mise en vente de près d’un millier de titres, en langue originale ou en traduction, issus de la littérature mexicaine, cette année.

Plaisirs

Dévoilée mardi, la programmation de ce vaste salon commercial et grand rassemblement culturel spécialisé en littérature souhaite célébrer une fois de plus « les plaisirs de l’écriture sous toutes ses formes », avec la complicité de plusieurs autres invités d’honneur, dont l’auteure et poète Carole David, les illustrateurs Jacques Goldstyn, Marion Arbona, le romancier et slameur David Goudreault, la romancière et essayiste Catherine Mavrikakis et le spécialiste de la littérature policière Norbert Spehner, ont annoncé les organisateurs de l’événement.

Ce 39e Salon du livre sera l’occasion de souligner également les 75 ans d’existence de la revue Relations, poste d’observation critique des enjeux sociaux, économiques, politiques et religieux de notre époque, et ce, dans une perspective d’équité, mais aussi de soutenir le projet Livres comme l’air. Porté par des écrivains d’ici, ce vaste mouvement de solidarité est né pour appuyer les auteurs étrangers emprisonnés à travers le monde pour « délit d’opinion ». La romancière et poète Louise Dupré en est la marraine. Elle succède à Larry Tremblay et Michel Marc Bouchard, qui ont parrainé l’opération les années précédentes.

Le Salon du livre de Montréal va se tenir du 16 au 21 novembre prochain à la Place Bonaventure.