Elon Musk met au défi Twitter de prouver la part de faux comptes

Elon Musk avait signé un accord de 44 milliards de dollars pour racheter le réseau social, avant de le rompre unilatéralement début juillet.
Samuel Corum Agence France-Presse Elon Musk avait signé un accord de 44 milliards de dollars pour racheter le réseau social, avant de le rompre unilatéralement début juillet.

Il estime que Twitter a menti sur la proportion de comptes automatisés et de spams sur sa plateforme.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? .