Produire au Québec, pas toujours si simple

L’entreprise Poches & fils importait autrefois ses chandails de Chine, mais a récemment fait une transition vers des fournisseurs locaux.  
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir L’entreprise Poches & fils importait autrefois ses chandails de Chine, mais a récemment fait une transition vers des fournisseurs locaux.  

Les entreprises affrontent de nombreux défis pour fabriquer leurs produits ici.

Vous avez lu tous vos articles gratuits

Vous aimez notre contenu ?
Connectez-vous pour en lire plus.

Créez un compte

Déjà abonné? .