Le prix moyen de l’essence dépasse 2 $ le litre pour la première fois au Canada

Les prix de l’essence sont élevés depuis la fin février, lorsque le pétrole a grimpé à environ 100 $ le baril après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
Paul Chiasson Archives La Presse canadienne Les prix de l’essence sont élevés depuis la fin février, lorsque le pétrole a grimpé à environ 100 $ le baril après l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Les prix de l’essence ne montrent aucun signe de relâchement, le prix moyen au Canada dépassant les 2 $ le litre pour la première fois.

Selon Ressources naturelles Canada, le prix moyen de l’essence ordinaire à travers le pays a atteint 2,06 $ le litre lundi, un sommet sans précédent.

La moyenne a fait un bond de neuf cents par rapport au record de 1,97 $ le litre établi la semaine dernière, et a augmenté d’environ 30 cents le litre depuis la mi-avril.

Au Québec lundi, le prix moyen du litre d’essence ordinaire était de 2,159$ à Montréal, 2,068$ à Québec, et 2,055$ à Trois-Rivières, 2,053$ à Sherbrooke et de 2,022$ à Gatineau.

Les prix étaient en moyenne d’environ 2,34 $ le litre à Vancouver lundi, tandis qu’à Toronto, la moyenne était de près de 2,09 $ le litre. Edmonton, en revanche, affichait en moyenne un peu moins de 1,69 $ le litre.

Les prix de l’essence sont élevés depuis la fin février, lorsque le pétrole a grimpé à environ 100 $ le baril après l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Il a bondi à plus de 110 $ le baril la semaine dernière.

Les prix ont également monté en flèche plus récemment alors que la réouverture de l’économie et le début de la saison des voyages ont entraîné une forte demande d’essence que les raffineurs ont une capacité limitée à satisfaire.

À voir en vidéo