Québec s’attend à un déficit budgétaire allégé de deux milliards

Le cabinet du ministre attribue une part de la relance accélérée du Québec aux mesures de soutien offertes par le gouvernement lui-même.
Photo: iStock Le cabinet du ministre attribue une part de la relance accélérée du Québec aux mesures de soutien offertes par le gouvernement lui-même.

Québec a dévoilé une mise à jour de ses résultats budgétaires pour l’année financière 2020-2021, mercredi. En raison notamment d’une reprise économique plus rapide qu’anticipée, la province s’attend à un déficit allégé de deux milliards de dollars.

Dans un communiqué publié en fin d’après-midi, mercredi, le cabinet du ministre des Finances, Éric Girard, présente une estimation des résultats budgétaires selon laquelle le déficit aurait atteint 10 milliards $ plutôt que les 12 milliards $ annoncés dans le plus récent Rapport mensuel des opérations financières, dévoilé le 28 mai dernier.

Toutefois, le ministre tient à demeurer prudent face à ces chiffres en raison du « contexte exceptionnel lié à la pandémie de COVID-19 ». Il rappelle que plusieurs informations restent à être analysées afin d’en arriver à des résultats clairs sur l’exercice financier qui a pris fin le 31 mars dernier.

Parmi les facteurs expliquant la difficulté à comptabiliser les chiffres, on note le fait que les dépenses liées à la pandémie en santé et en éducation nécessitent des vérifications plus poussées. On ajoute aussi le fait que la date limite pour soumettre sa déclaration de revenus au Québec a été repoussée au 31 mai.

« Le solde budgétaire définitif sera présenté à l’automne prochain dans les Comptes publics 2020-2021 », indique-t-on dans le communiqué rédigé par le cabinet du ministre Girard.

Pour justifier l’amélioration des projections, on soutient que la reprise économique « a été plus forte que prévu au Québec ». Le cabinet du ministre attribue une part de cette relance accélérée aux mesures de soutien offertes par le gouvernement lui-même.

À voir en vidéo