Perte de 20,7 millions de dollars pour Hexo

Hexo a réalisé une série d’acquisitions cette année, dans le but d’accroître sa part de marché au pays.
Photo: Adrian Wyld La Presse canadienne Hexo a réalisé une série d’acquisitions cette année, dans le but d’accroître sa part de marché au pays.

Hexo a creusé sa perte à 20,7 millions lors de son plus récent trimestre, malgré une hausse de 2,7 % de ses revenus par rapport à la même période l’an dernier, un résultat inférieur aux attentes des analystes.

Le producteur de cannabis d’Ottawa a précisé que sa perte atteignait 17 cents par action pour le trimestre clos le 30 avril, par rapport à une perte de 19,5 millions de dollars, ou 26 cents par action, pour la même période un an plus tôt, alors qu’il comptait moins d’actions en circulation. Les revenus nets de ce qui était le troisième trimestre d’Hexo se sont établis à 22,7 millions, alors qu’ils avaient été de 22,1 millions un an plus tôt.

La hausse du chiffre d’affaires n’a pas empêché ces résultats d’être inférieurs aux attentes des analystes. Ceux-ci visaient en moyenne une perte de 6 cents par action et des revenus de 34,4 millions, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. L’action d’Hexo a rendu lundi 52 cents, soit 6,5 %, pour clôturer à 7,50 $ à la Bourse de Toronto.

« Le trimestre n’a pas été facile, mais nous avons maintenu notre première place dans la catégorie des boissons et augmenté nos ventes nettes hors Québec de 169 % par rapport à l’exercice précédent », a souligné le chef de la direction et cofondateur d’Hexo, Sébastien St-Louis. Le dirigeant a notamment souligné la croissance trimestrielle « séquentielle » de 14 % de l’entreprise en Ontario, et le maintien du titre de principal fournisseur privilégié au Québec.

« Pour l’avenir, nous nous engageons à reconstruire notre stratégie relative aux souches et notre assortiment de marques au Québec afin de répondre aux besoins des consommateurs et de maintenir notre position dominante dans cette province. »

Acquisitions et part de marché

Hexo a réalisé une série d’acquisitions cette année, dans le but d’accroître sa part de marché au pays.

Le mois dernier, Hexo a conclu une entente qui le verra racheter Redecan pour 925 millions de dollars en espèces et en actions, ainsi qu’une autre qui prévoit qu’il mettra la main sur 48North Cannabis pour 50 millions. En février, Hexo a annoncé qu’il verserait 235 millions pour racheter Zenabis Global et ses marques Namaste, Re-Up, Blazery et Founders Reserve.

M. St-Louis a estimé que ces transactions permettraient à Hexo de progresser dans son objectif consistant à devenir « l’un des trois principaux acteurs du cannabis sur le marché canadien du cannabis récréatif ».

« Nous sommes sur le point de dépasser cet objectif et de devenir le premier producteur autorisé en matière de part de ce marché », a-t-il affirmé lundi dans un communiqué.

À voir en vidéo