Hausse des taux d’inoccupation des centres-villes canadiens

Dans le centre-ville montréalais, le taux d’inoccupation a grimpé à 8,7%.
Photo: Nicolas McComber Getty Images Dans le centre-ville montréalais, le taux d’inoccupation a grimpé à 8,7%.

Les locataires cherchent de plus en plus à sous-louer leurs bureaux.

Vous avez lu vos 4 articles gratuits ce mois-ci.

Restez connecté sur l’actualité en tout temps

Abonnez-vous au Devoir numérique pour 3,45 $ par semaine

?Déjà abonné? .