Les grandes banques ouvertes moins longtemps

Les guichets automatiques de Desjardins continueront d’être accessibles.
Photo: Olivier Zuida Le Devoir Les guichets automatiques de Desjardins continueront d’être accessibles.

Moins de succursales ouvertes et heures d’ouverture temporairement réduites : les six plus grandes banques canadiennes travaillent ensemble afin de limiter la propagation de la COVID-19, a indiqué mardi l’Association des banquiers canadiens (ABC). Certains services jugés essentiels sont toutefois maintenus.

Selon l’Association, une attention particulière sera accordée aux succursales dans les communautés rurales. De nombreux services bancaires continueront d’être offerts par l’entremise des guichets automatiques, des applications mobiles, des sites Web bancaires et des services bancaires par téléphone, a précisé l’ABC.

Cette décision survient alors que les responsables de la santé publique exhortent les gens à limiter les contacts avec les autres, afin de limiter la menace du nouveau coronavirus. Les entreprises de tout le pays ont réagi en réduisant leurs effectifs, en modifiant leurs activités et en trouvant des moyens de permettre aux employés de travailler à domicile.

La Banque CIBC a indiqué que 816 de ses succursales resteraient ouvertes, mais qu’elles fonctionneront selon des horaires modifiés, tandis que 206 succursales qui n’offrent pas de services bancaires et de caisse au comptoir fermeront temporairement à compter de mercredi. La Banque met également en place une assistance pour les clients touchés par une perte d’emploi ou d’autres circonstances et a exhorté ceux qui ont besoin d’aide à la contacter pour examiner les options.

Le Mouvement Desjardins a pour sa part annoncé lundi des mesures semblables. Ainsi, 349 points de services au Québec et en Ontario resteront accessibles aux membres et clients, plutôt que les 872 habituels. Par ailleurs, les 1689 guichets automatiques continueront d’être accessibles, tout comme le service téléphonique, de 6 h à minuit, sept jours sur sept, ainsi que les services AccèsD sur Internet et par téléphone.

« Rappelons qu’avant même que cette situation ne survienne, 92 % des transactions réalisées chez Desjardins se faisaient déjà en mode virtuel ou automatisé, c’est-à-dire ailleurs qu’à un guichet automatique ou à un comptoir caissier », a précisé la coopérative dans un communiqué.

Coup de pouce

Les six plus grandes banques du Canada (Banque de Montréal, la Banque CIBC, la Banque Nationale du Canada, la Banque Royale, la Banque Scotia et la Banque TD) emboitent le pas au Mouvement Desjardins et annoncent qu’elles offriront des sursis de paiement à leurs clients qui subissent les conséquences financières de la pandémie de la COVID-19. Ce soutien inclut «jusqu’à six mois de sursis de paiement des prêts hypothécaires, ainsi que la possibilité de reporter les paiements d’autres produits de crédit».