737 MAX: accord entre American Airlines et Boeing

Boeing avait prévu des dépenses de 5,6 milliards pour les compensations prévues aux compagnies aériennes qui ont dû remplacer le MAX par d’autres modèles.
Photo: Joe Raedle Getty Images Agence France-Presse Boeing avait prévu des dépenses de 5,6 milliards pour les compensations prévues aux compagnies aériennes qui ont dû remplacer le MAX par d’autres modèles.

American Airlines a annoncé lundi avoir trouvé un accord avec Boeing sur le montant des indemnisations que doit lui verser l’avionneur afin de compenser le manque à gagner subi du fait de l’immobilisation des 737 MAX depuis mars 2019.

Boeing a par ailleurs commencé à affecter à d’autres sites une partie des 3000 employés touchés par la suspension de la production de cet avion vedette, selon un courrier interne consulté par l’AFP.

Sans préciser le montant ou la nature des indemnisations obtenues de Boeing, American Airlines, qui exploitait 24 avions 737 MAX avant leur interdiction de vol suivant les accidents de Lion Air et d’Ethiopian Airlines ayant fait 346 morts au total, a indiqué qu’elle allait distribuer 30 millions de dollars à ses salariés dans le cadre du programme interne de répartition des bénéfices. Ce faisant, la première compagnie aérienne américaine emboîte le pas à sa compatriote et rivale Southwest, qui a annoncé mi-décembre distribuer 125 millions à ses salariés après un accord avec Boeing.

Boeing avait inscrit dans ses comptes en juillet des dépenses de 5,6 milliards pour les compensations prévues aux compagnies aériennes qui ont dû remplacer le MAX par d’autres modèles.