Les ventes des industries manufacturières canadiennes ont reculé en juin

Statistique Canada avait constaté qu’au mois de mai, les ventes du secteur canadien de la fabrication avaient augmenté de 1,6%.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Statistique Canada avait constaté qu’au mois de mai, les ventes du secteur canadien de la fabrication avaient augmenté de 1,6%.

Les ventes du secteur de la fabrication ont reculé de 1,2 % en juin dernier au Canada pour se chiffrer à 58 milliards de dollars.

Statistique Canada a observé que les ventes des industries manufacturières ont diminué dans huit provinces, l’Alberta ayant affiché le recul le plus prononcé. En revanche, le Québec a enregistré la hausse mensuelle la plus marquée, de 1 %, à 14,4 milliards.

Statistique Canada avait constaté qu’au mois de mai, les ventes du secteur canadien de la fabrication avaient augmenté de 1,6 %.

En juin, les ventes ont reculé dans 16 des 21 industries, lesquelles représentent 68 % de l’ensemble du secteur de la fabrication. Les industries des produits du pétrole et du charbon ainsi que de la fabrication d’aliments ont été à l’origine de la majeure partie de la baisse. L’industrie de la première transformation des métaux a affiché la hausse la plus marquée.

Une fois les effets des variations de prix supprimés, le volume des ventes des industries manufacturières a diminué de 0,2 % en juin.

Les commandes en carnet ont diminué de 1,2 % en juin pour se fixer à 99,2 milliards. Cette baisse était principalement imputable à une diminution des commandes en carnet dans les industries des produits aérospatiaux et de leurs pièces ainsi que des produits informatiques et électroniques.

D’autre part, les nouvelles commandes ont diminué de 4,2 % au mois de juin pour s’établir à 56,8 milliards, après avoir augmenté de 2,8 % le mois précédent.